Skip to content

Viva la CASA !

19/11/2010
tags:

• Parce que nous ne pouvions pas attendre l’ouverture d’hypothétiques locaux associatifs à l’horizon 2014.
• Parce que nous ne croyons plus aux discours de la mairie qui refuse de donner suite à toutes les demandes de locaux qui lui sont faites.
• Nous avons décidé d’agir.

– Nous occupons des locaux vides et abandonnés par la municipalité depuis plus de 3 ans pour en faire un lieu de rencontres et d’échanges, un lieu vivant où des projets venant de tous horizons peuvent enfin voir le jour.
– Nous occupons des locaux vides, qui ne servaient à personne parce que nous n’avons pas d’autre moyen dans le contexte socio-politique actuel de faire valoir notre point de vue.
– Nous occupons ces locaux parce que nous trouvons inadmissible que des biens collectifs, qui devraient être mis à l’usage de tou.te.s soient abandonnés à la décrépitude et vendus à des spéculateurs.

Aujourd’hui, alors qu’après seulement deux mois d’existence, l’activité foisonnante de la CASA Marulaz ne fait que confirmer la réalité des besoins que nous avons exprimés, la mairie refuse toujours de nous rencontrer et de chercher une alternative à cette expulsion manu militari dont elle nous menace ; et ce alors même que la CASA héberge actuellement deux jeunes sans-abris qui risquent de se retrouver à la rue
mairie il n’y a rien de dérangeant à mettre dehors des gens en plein hiver puisque la mairie l’a déjà fait !)

Nous demandons la signature d’un bail précaire qui nous permettrait de rester dans les lieux jusqu’à ce que la vente soit effective. En attendant, nous nous engageons à maintenir les lieux en état (ils se dégraderont moins vite s’ils sont utilisés…) et à assurer nous-mêmes les travaux nécessaires à notre fonctionnement quotidien.
Tout ce que nous demandons à la mairie c’est un morceau de papier…
La CASA Marulaz a déjà pu bénéficier d’un large soutien de la part d’associations, de voisin.e.s, de passant.e.s, qui n’acceptent pas la violence avec laquelle les autorités municipales traitent cette courageuse initiative. Tout le monde peut apporter sa pierre à l’édifice en signant la pétition de soutien sur le blog casamarulaz.wordpress.com, ou en venant à la rencontre des occupants et en participant, pourquoi pas, aux activités qui y sont proposées !
Parce que des alternatives sont possibles, parce que d’autres types d’échanges et de rapports sociaux existent, la Casa a besoin de votre solidarité. On ne lâchera pas.
le tract en .pdf
Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :